27 mai 2018

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit d’apprendre ou de réapprendre à écrire avec une écriture manuscrite.

Dans le cadre scolaire, la remédiation est un soutien apporté aux élèves qui ont des difficultés à acquérir les fondamentaux. La remédiation en écriture est une aide personnalisée qui permet de remédier au geste graphique défectueux, tout en lui conservant son originalité. Il s’agit d’apprendre à faire le geste formateur des lettres, d’acquérir les compétences techniques, afin d’installer l’automatisme du geste d’écriture (mémoire procédurale : “le comment faire”) et non de reproduire “le dessin des lettres”. La finalité étant d’obtenir ou de retrouver une écriture cursive fluide, claire, lisible et bien disposée dans la page.

L’acte d’écriture qui a pour finalité la communication, laquelle implique la réflexion et la maîtrise du geste, s’oppose au graphisme et au dessin. Le graphisme n’apprend pas les formes de base de l’écriture (rond, pont, etc.). Le dessin n’a pas pour objectif la fluidité du geste, et le déroulement de son tracé est libre. Dans l’écriture, le déroulement du tracé doit respecter des codes :

  • traitement de l’espace : régularité des espaces, direction des lettres, l’axe des lettres ;
  • sémantique : donner du sens.

La remédiation en écriture ne traite que l’écriture pour en optimiser la qualité, elle ne traite pas les problèmes de dyslexie et autres problèmes de langage ou de lecture

La remédiation peut avoir des effets secondaires sur :

  1. L’orthographe : la technique de remédiation fait revisiter les mots écrits ;
  2. La confiance en soi : l’écriture s’améliore, l’enfant reprend confiance en lui. Confiance renforcée par les encouragements des enseignants et des parents ;
  3. Le comportement relationnel : n’étant plus en butte aux remarques sur son écriture, dont la mauvaise qualité est souvent attribuée à de la mauvaise volonté, l’enfant est plus détendu ;
  4. La réussite scolaire : l’amélioration de l’écriture, une meilleure confiance en soi, plus de détente, sont autant de facteurs propices à une meilleure réussite scolaire.