24 mai 2018

Méthode

La méthode Danièle Dumont

La méthode Danièle Dumont, docteur en sciences du langage, enseignante en pédagogie de l’écriture et en rééducation graphique intéresse notre pratique. Dans son ouvrage Le geste d’écriture – méthode d’apprentissage, cycle 1, cycle 2, paru aux éditions Hatier ; Danièle Dumont nous explique sa méthode fondée sur les bases de la modélisation de l’apprentissage de l’écriture. Elle l’a développée en restructurant l’observation de l’écriture et en croisant les travaux de Robert Heiss (1903 – 1971), psychologue allemand et de Julian Ajuriaguerra, neuropsychiatre et psychanalyste français (1911 – 1993).

 

La modélisation de l’apprentissage de l’écriture

Une modélisation est une représentation schématique de la façon de faire quelque chose, en l’occurrence, d’apprendre à écrire. La modélisation de l’apprentissage de l’écriture fixe le cadre du concept « le geste d’écriture ». Elle concerne l’ensemble des processus qui vont du moment où l’enfant s’apprête à prendre le crayon, jusqu’au moment où il écrit ce qu’il a l’intention d’écrire. La modélisation concerne tout autant la tenue et le maniement du crayon, le déplacement du bras, de la main, que la gestion des contingences spatiales de l’écriture (tenue de ligne, dimension des lettres, etc.) et la formation des lettres elles-mêmes.

 

Les apports de la méthode

Adaptée au traitement des difficultés d’écriture, la méthode « Danièle Dumont » apporte un éclairage sur la compréhension de ce qu’est l’acte d’écriture, le système d’écriture. De fait, elle propose une approche originale concrète et efficiente dans le domaine de la remédiation en écriture.